En visitant La Balme les Grottes

 

La Balme les Grottes est un petit village très ancien de 700 habitants environ. Il a su conserver un art de vivre authentique et rural sans céder aux pressions de l'urbanisme. Son nom est issu du mot celte "baume" qui signifie "caverne". De nombreux vestiges depuis la préhistoire jusqu'au Moyen-âge ont été retrouvés dans la fameuse et très grande grotte qui fait sa célébrité mais aussi dans les champs alentour.

C'est dans ce village qu'on trouve la maison natale de Laurent Clerc (photo ci-dessous, à gauche). Le village est tellement fier d'être le lieu de naissance de Laurent Clerc qu'il a donné, en 1996, son nom à l'une de ses places (photo ci-dessous, à droite).

Maison Clerc   Panneau

 

 

 

 

 

Sur un pan de l'un des murs de cette maison
on trouve la plaque commémorative rappelant
la naissance de Laurent Clerc en 1785.

Cette plaque, posée en 1987, est la copie résumée d'un original offert en 1980
par les Sourds américains :

  Plaque commémorative Laurent Clerc  

 

  Lavoir  

Parmi les autres curiosités que l'on peut
voir à La Balme les Grottes, se trouve ce joli lavoir ancien (photo ci-contre), construit
en 1880. Il est toujours alimenté par un ruisseau prenant sa source dans les profondeurs de la grande grotte qui, par ailleurs, contient un lac souterrain.

Détail pittoresque : ce ruisseau n'a pas
de nom. Nous avons suggéré à l'Office de Tourisme de La Balme de l'appeler "Ruisseau Clerc" !

 

 

 

Un peu de géographie !

Le village de La Balme les Grottes se situe à la limite nord-est d'un territoire géographique appelé l'Ile Crémieu. Comme on peut le constater sur le croquis de droite de la carte ci-dessous, ce nom d'île lui a été donné car il était délimité au Nord par des méandres du Rhône et au Sud par une zone marécageuse, ce qui donnait l'impression d'une terre émergée des eaux.

L'ile Crémieu

Le village de La Balme se trouve au pied de la falaise face à l'entrée des grottes (voir croquis de gauche sur la carte) Au départ du village, il existe un sentier de randonnée qui mène sur le plateau et au petit village de Parmilieu.

Plus loin se trouve un site archéologique : le site de Larina. De cet endroit, on peut découvrir un très beau panorama sur le Bugey et la plaine de l'Ain, panorama gâché par les immenses tours de refroidissement de la centrale nucléaire du Bugey.

 

Retour à l'accueil